De prime abord, j'ai été un peu perplexe face à ce livre. Dessins en noir et blanc avec seulement le bleu qui ressort, je n'étais pas emballée. Puis, en m'y intéressant un peu plus, je me suis lancée. Suis-je bête d'avoir tant hésité.

L'histoire, c'est celle de Clémentine et Emma, ou la rencontre entre deux jeunes filles que tout oppose. Mais petit à petit, Emma va faire découvrir à Clémentine des sentiments qu'elle ignorait, nous plongeant dans un récit d'une pure beauté. Clémentine va nous faire partager ses états d'âme dans son journal, qu'Emma lira quelques années plus tard.

le bleu est une couleur chaudeAu final, le graphisme est tout simplement magnifique, j'ai été complétement charmée par cette histoire et ses personnages. La justesse des sentiments est saisissante, pleine d'espoir sur la vie mais aussi sur la condition homosexuelle.

Bref, comme vous l'aurez compris, un énorme coup de coeur.

Apprenez que cette histoire à été récompensée au 38 ème festival international de la BD d'Angoulême, et qu'une adaptation du nom de "la vie d'Adèle" est prévu pour le 9 octobre, avec une palme d'or du festival de Cannes déjà acquise.

Un petit extrait pour le plaisir " L'amour n'est peut-être pas éternel, mais nous, il nous rend éternel."

 

Le bleu est une couleur chaude

DSC_0087

Julie Maroh

Editions Glénat

Aurore et Marie