Une chose est sûre : être libraire jeunesse et féministe, c'est pas facile ! Car les éditeurs jeunesse ont bien compris que le fait de « genrer » les livres était un très bon moyen de vendre (sur ce sujet, je vous invite à lire l'excellent article de Mariotte Pullman) : on a donc le choix entre des princesses et des fées pour les filles et des chevaliers et des pirates pour les garçons. Point barre.

mademoiselle-zazie-livresHeureusement, il existe des collections qui viennent à notre rescousse pour casser ces clichés qu'on aimerait voir dépassés. C'est le cas de la collection des Mademoiselle Zazie, chez Nathan : le héros de ces petits romans pour les premières lectures est Max, un petit garçon qui a une vision du monde très simple : d'un côté se trouve les avec-zizi (qui jouent au foot et dessinent des mamouths !) de l'autre les sans-zizi (qui dessinent des trucs nunuches et pleurnichent tout le temps !). Mais un jour, arrive dans sa classe la petite Zazie ; et très vite, max va se rendre compte que Zazie n'est pas une sans-zizi comme les autres et que sa vision du monde est sans doute un peu réductrice (voir Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi?).

Ces sept petits romans jouent avec les préjugés et n'hésitent pas à inverser les rôles traditionnellement allouer aux garçons et aux filles ; par exemple dans le titre Mademoiselle Zazie et la robe de Max, nos deux petits amoureux réalisent que les robes ne vont pas du tout à Zazie alors que Max les porte très bien... Audacieux non ?!

Personnellement j'adore, et ça fait franchement plaisir de pouvoir conseiller un Mademoiselle Zazie entre deux ventes de coloriages Princesses Disney !

 

Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi ?

Mademoiselle Zazie veut un bébé.

Mademoiselle-Zazie-by-Cyber-Group

Mademoiselle Zazie a trop d'amoureux.

Mademoiselle Zazie et la robe de Max.

Mademoiselle Zazie veut embrasser Max.

Mademoiselle Zazie déteste la maîtresse.

Mademoiselle Zazie a des gros nénés.

Thierry lenain

Editions Nathan

DSC_0087

  

Pauline