Typiquement dans la veine des romans que j'adore, Sujet : Tragédie est un véritable coup de cœur.

On suit deux personnages en parallèle : Duncan, un adolescent qui fait son année de terminal dans un internat privé, et Tim, qui a fait sa dernière année juste avant Duncan. Dans cet internat, la tradition veut que l'élève qui quitte sa chambre laisse un cadeau au nouveau venu. C'est donc ainsi que Duncan va découvrir l'histoire de Tim, via des DVD enregistrés par ce dernier.

 

Tim y raconte sa dernière année, entre rencontres, amitiés, amours et confusion. Il faut dire qu'il est né albinos, et qu'il n'est pas du genre à fréquenter l'élite des élèves. Mais par un concours de circonstances, il va se retrouver mêlé à l'organisation de la fête de fin d'année des terminales, à l'occasion de laquelle il espère révéler ses sentiments à la jolie Vanessa. Cependant, tout ne va pas se dérouler comme prévu, et grâce à l'écriture grandiose de l'auteure, on ne saura que dans les toutes dernières pages ce qui s'est passé.

sujet-tragedie

Duncan quant à lui, écoute les messages laissés par Tim, en y associant sa propre histoire, son amour pour Daisy et ses difficultés avec la fameuse dissertation sur la tragédie (là encore une tradition !).

Tout est réunit dans ce roman pour vous bouleverser : l'émotion de Tim tout au long de son récit, l'histoire d'amour totalement déchirante, et le petit truc en plus, c'est ce sujet, justement : la tragédie, ou comment à partir d'un simple sujet de dissertation, les évènements de la vie quotidienne sont perçus différemment. Comme il est dit dans le livre, "la portée" de chaque chose, le poids donné aux décisions, sur soi-même mais surtout sur les autres.

J'ai vraiment été emportée par cette façon d'envisager les choses, de constater aussi à quel point il est difficile de passer cette étape qu'est la fin du lycée quand on est différent et qu'on essaie de passer inaperçu.

Bref, comme vous l'aurez comprit, un roman a lire ABSOLUMENT.

 

Sujet: Tragédie

Elizabeth Laban

Editions Gallimard jeunesse

Aurore