Voici un petit bijou de roman d'anticipation signé Christophe Lambert (rien à voir avec l'acteur !) et Sam Van Steen.

Nous sommes en 2018, aux Etats-Unis, un été caniculaire. Un virus semble toucher un groupe d'adolescents dont le point commun est d'être issus d'une insémination artificielle réalisée à partir du sperme d'un même donneur, Gary Zaboly. Ce virus mortel se déclenche à l'adolescence, à partir d'une température de 45° et ne laisse aucune chance à son porteur de s'en sortir, ni à son entourage : extrêmement volatile, il se transmet à la vitesse de l'éclair et tue en quelques secondes. Pour éviter une pandémie, les 57 adolescents sont isolés et des prélèvements doivent être réalisés sur leur père biologique pour contrer le virus. 

images

Seulement, effrayés et ignorant leur état, deux de ces adolescents vont échapper au contrôle des autorités et s'enfuir, provoquant une véritable chasse à l'homme dans tous les Etats-Unis. Et pour couronner le tout, Gary Zaboly est introuvable et semble avoir disparu de la surface de la terre depuis une bonne dizaine d'année...

Le ton est donné ; mais vous êtes loin d'imaginer à quel point ce roman va vous aspirer !

En trois pages, je ne pouvais plus décrocher : on rentre dans l'action dès les premières pages avec des chapitres courts qui posent l'intrigue et les différents personnages, avant de vous emporter dans un tourbillon de péripéties et de rebondissements. Le style est fluide et agréable, et les descriptions sont tellement réussies qu'on a parfois plus l'impression de regarder un film que de lire un livre. Je vois d'ailleurs très bien une adaptation ciné pour ce roman ! En revanche, je suis assez déçue par la première de couverture, mais bon, heureusement, cela ne change rien au contenu du roman. 

C'est donc un vrai coup de coeur pour moi, j'ai été absorbée et je vous souhaite de l'être aussi. Mais il vous faudra patienter un peu car ce roman ne sort que le 5 juin prochain 

 

Virus 57 

Christophe Lambert et Sam Van Steen

Editions SYROS

 

Pauline