le-vieux-qui-ne-voulait-pas-feter-son-a

Alors oui, je sais, ce livre fait un carton, mais je trouve que le contenu de ce roman est discutable.

C'est vrai que l'histoire de base est sympa : un petit papy, Allan, décide de fuguer de sa maison de retraite pour échapper à la fête organisée à l'occasion de ses 100 ans. Et c'est là que les ennuis commencent : Allan kidnappe une valise pleine d'argent, rencontre des gens plus étranges les uns que les autres (et même un éléphant), et va se retrouver dans des situations plutôt incongrues.

Comme je le disais donc, le fond est vraiment pas mal, Allan est quand même assez drôle, ses nouveaux compagnons aussi. Ce qui m'a le plus dérangée, ce sont les passages où l'on replonge dans le passé d'Allan, et les détails sur ses rencontres avec des personnages historiques. La narration est décousue, on s'y perd un peu parfois. Les chapitres sur les moments de sa vie sont tout de même un peu longs, on arrive à oublier pourquoi on continue de lire le livre.

J'avoue qu'après ça, je n'ai peut-être pas eu le second degré nécessaire pour apprécier ces passages où Allan déjeune avec Staline ; j'aurai quand même préferé qu'on reste sur l'histoire de la fugue d'un centenaire.  

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Jonas Jonasson

Editions Pocket

Aurore