Je préfère prévenir que cet article n'a pas pour but de remettre en cause le talent d'écrivain d'Alain Grousset ! Je veux juste faire part de la déception que j'ai ressentie à la lecture de ce roman...

guerre14-662x1024

Pourtant, tout avait bien commencé ! Quand ce livre est arrivé dans nos étagères j'ai été tout de suite emballée : le genre uchronique que je chérie, un auteur qu'on ne présente plus, et un résumé plus qu'alléchant qui nous explique que la guerre de 14 ayant été évitée, la France et l'Allemagne se sont retranchées derrière deux murs érigés le long de la frontière et se mènent une guerre des plus glaciales depuis cent ans. Nous sommes en 2014, et Constance, une jeune espionne française d'origine alsacienne va tenter de renverser cette situation.  Avouez que ça donne sacrément envie !

Le problème c'est que le livre fait 167 pages, ce qui est court pour traiter un tel sujet. Et tout le problème est là ; l'intrigue tient la route mais tout va beaucoup trop vite, on a pas le temps de s'attacher aux personnages, les descriptions qui permettent de poser les éléments indispensables d'un roman (comme les relations entre les protagonistes) manquent.

Si bien que certains passages m'ont semblé complètement absurdes et mal amenés (comme la scène à l'hôtel avec Ulrich ou la demande qu'Agathe fait à Constance à la toute fin). Les actions s'enchainent à une vitesse vertigineuse et on peine parfois à suivre. Le fait que les deux pays soient plus ou moins restés figés depuis le début du XXème siècle, empêchant une évolution économique et sociétale, amenait au roman une ambiance un peu steampunk très intéressante, mais là encore, on a droit qu'à un tout petit aperçu.  

Est-ce une volonté de l'éditeur de faire de cet ouvrage un roman court, imposant alors des coupes drastiques dans le texte de l'auteur, je ne le saurai probablement jamais. Toujours est-il que l'histoire méritait vraiment d'être davantage étoffée, tout comme certains personnages, d'où ce petit coup de gueule ! 

Je salue tout de même l'idée de base qu'il faut rendre à Alain Grousset ainsi que son style qui ont permis de rendre cette lecture agréable malgré ma déception !

 

La guerre de 14 n'a pas eu lieu

Alain Grousset

Editions FLAMMARION

 

Pauline