Le dernier roman d'Anne Percin est arrivé et autant vous dire que c'est une petite pépite.

Tania, jeune ado de 14 ans est un peu rebelle et porte un culte à tout ce qui est loups garous, vampires et autres créatures du genre. Elle vit seule avec sa mère et a du mal à supporter la nouvelle petite amie de son père. Comme presque toutes les ados de son âge, elle n'aime pas le sport, ni faire à manger et encore moins ranger sa chambre.

 

cvt_Ma-Mere-le-Crabe-et-Moi_6113

Tout va pour le mieux dans le monde de Tania, jusqu'au jour où elle découvre que sa mère à un cancer du sein. Et là, c'est le drame... ou pas.

Parce que oui, apprendre ce genre de nouvelle n'est pas facile à digérer, mais Tania ne se laisse pas abattre, et va être un réel soutien pour sa mère.

Avec son écriture atypique, Anne Percin arrive à parler de ce sujet avec humour, faisant découvrir toute les étapes de la maladie (diagnostic, opération, chimio, perte des cheveux, etc...), mais aussi les liens que cela peut créer entre mère et fille, et le changement que cela engendre au sein d'une famille. Grace à la voix de Tania, on se rend compte de l'impact de la maladie sur les proches, le comportement de l'entourage qui peut changer, toutes ses petites choses qui peuvent bouleverser le quotidien.

cancer_sein_jpeg

Ma mère, le crabe et moi

Anne Percin

Rouergue

 

Aurore